Rechercher
Generic filters
Mots exacts uniquement
Rechercher dans le titre
Rechercher dans le contenu
Rechercher dans l'extrait
Filtrer par auteur

Romancier suisse de langue allemande, Jeremias Gotthelf (1797-1854), de son vrai nom Albert Bitzius, a été de 1832 à sa mort pasteur de Lützelflüh dans la campagne de l’Emmental. Il a été un acteur engagé du mouvement de «régénération» politique qui agitait alors la Suisse ; dans son œuvre, enracinée dans le terroir bernois, Gotthelf s’attache à décrire le bouleversement, par la modernisation, d’une société jusqu’alors essentiellement paysanne.

«L’araignée noire» suivi de «Le déluge en Emmental»

«L’araignée noire» suivi de «Le déluge en Emmental»

Fr. 15.-eBook: Fr. 12.-
Auteur:
Genre: Littérature germanophone
Date de publication : 25 août 2022
Mot clé: Parus

L’œuvre littéraire de Jeremias Gotthelf, dans laquelle il exprime ses préoccupations civiques et sociales, est souvent lue dans une perspective qui accentue son caractère contextuel, voire régional. Mais L’araignée noire et Le déluge en Emmental échappent à cette vision réductrice. Dans L’araignée noire, l’écrivain aborde un sujet de portée universelle en explorant les réactions de tout un village face à une invasion d’araignées qui déciment peu à peu les habitants. Le caractère fantastique de la nouvelle n’empêche pas Gotthelf d’étudier les réactions de ses pairs pour en tirer la leçon, comme il le fait, en partant de l’évocation d’une catastrophe bien réelle, dans Le déluge en Emmental.

Plus d'info →